Under the High Patronage of His Majesty NORODOM SIHAMONI, King of Cambodia

Actualité & News

13 Sep

Gala Airavata : Belle soirée pour les éléphants

L’affiche était alléchante, la cause était plutôt belle et l’équipe était définitivement passionnée. Et, cette fameuse soirée – Gala de la fondation Airavata à l’ambassade de France, fut un beau succès vendredi dernier. Plus de 300 personnes avaient répondu à l’appel des fondateurs de l’association œuvrant en faveur de la préservation des éléphants

“Jay Zee et DJ Nana lors du gala Airavata”

 

Après Jay Zee et DJ Nana qui ouvraient les festivités en début de soirée, ce fut le temps des discours avec tout l’abord celui de l’Ambassadrice de France au Cambodge, Mme Eva Nguyen Binh, visiblement très enthousiaste que cette soirée ait pu se dérouler dans les jardins de l’ambassade, et ravie de partager sa passion pour les éléphants, rappelant qu’elle avait effectué un séjour sur les terres de la fondation Airavata, rencontré les éléphants de ce sanctuaire pas comme les autres, et pu apprécier le travail colossal effectué par les fondateurs.

“L’Ambassadrice de France au Cambodge, Mme Eva Nguyen Binh”

 

Plusieurs personnalité, dont Chanda Clais la Présidente et Miss Global Cambodia, prendront ensuite la parole pour confirmer leur attachement à cette cause des éléphants et leurs profond soutien à cette initiative, avant la représentation du ”The Mothership Cambodia”, un concert chargé d’émotion, et d’un peu de nostalgie, puisqu’il s’agissait de la première prestation publique du « Mothership » la nouvelle formation née suite au décès de Channthy Kak, la chanteuse de feu le « Cambodian Space Project ».

“Miss Global Cambodia lors du gala Airavata”

 

Première prestation publique du « Mothership » la nouvelle formation née suite au décès de Channthy Kak”

 

Extrait du concert du “Mothership”

Première représentation de Mother Ship – Gala Airavata

Première représentation du « Mothership » la nouvelle formation née suite au décès de Channthy Kak, la chanteuse de feu le « Cambodian Space Project ». La représentation a eu lieu dans les jardins de l'Ambassade de France à Phnom Penh, à l'occasion du diner de gala de la fondation Airavata

Publiée par Cambodge Mag sur Dimanche 29 avril 2018

Intermède musical de qualité et plein d’énergie qui verra de nombreux spectateurs se mettre à danser sur la pelouse, emmenés par un Pierre-Yves Clais particulièrement en forme ce soir-là, probablement heureux du succès de l’événement mais aussi content de retrouver pas mal de ses amis de la ”belle époque” durant cette soirée.

“Un Pierre-Yves Clais particulièrement en forme ce soir-là”

Après le dîner, somptueux buffet proposé par le restaurant Topaz, le public a pu assister à une démonstration assez spectaculaire de Bokator, art martial cambodgien avec les énergiques et passionnés Bidaut Derek et Sarin Preap et l’enfant chérie du Bokator, Tharoth Sam.

“Démonstration de Bokator, art martial cambodgien avec Bidaut Derek et Sarin Preap”

 

“L’enfant chérie du Bokator, Tharoth Sam”

Pour clôturer cette belle soirée, il fut ensuite procédé aux enchères des œuvres proposées par les artistes ayant souhaité participer à cette opération, Em Riem, Nou Sary, Chhim Sothy, J.Montessuis…Et ce fut l’occasion d’assister à quelques belles ventes grâce à la générosité des quelques personnalités cambodgiennes – Okhna et hommes d’affaires expatriés, ayant voulu aider un peu plus que par leur simple participation au gala.

“Vente aux enchères pour la fondation Airavata”

 

==> Le lien vers l’article de Cambodge Mag

https://cambodgemag.com/2018/04/25447.html