Under the High Patronage of His Majesty NORODOM SIHAMONI, King of Cambodia

Les amis d'Airavata

Les musiciens

The Cambodian Space Projet

Reconnu comme l’un des rares hybrides asiatiques vraiment authentiques de la musique contemporaine, le CSP a été à la pointe d’une renaissance culturelle étonnante au Cambodge ; la chanteuse Channthy Kak et le musicien Julien Poulson ont fait équipe pour faire revivre les divas perdues et les légendes du rock de l’âge d’or du Cambodge effacés par le régime Khmer rouge.

Le son du CSP mélange tradition khmère et rock’n’roll, le groove rare, la soul et le spectacle visuel. Le décès récent de Channthy laisse le groupe orphelin.

Les Peintres

Em Riem

A la fois designer de mode et d’intérieur, sculpteur et peintre, Em Riem est diplômé du programme des Beaux-arts de l’Université Royale de Phnom Penh ainsi que de la prestigieuse École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.

« Pour l’inspiration, je ne dois pas toujours aller quelque part, je peux juste m’asseoir dans mon atelier et arriver à une idée; tout ce que je dois faire est de me concentrer sur mes pensées. Ici, je fais mes peintures, sculptures et dessins. L’art vient du cœur, c’est personnel. Je peins pour moi.»

Chhim Sothy

Sothy est l’un des artistes contemporains cambodgiens les plus en vue, depuis 1999 il a participé à de nombreuses expositions et projets de grande envergure. Le style de Sothy est varié et ses techniques sont fraîches et polyvalentes. Il peut représenter des thèmes traditionnels, des scènes du Ramayana ou des histoires bouddhistes aussi confortablement qu’une peinture abstraite expressionniste. Il a récemment réalisé une peinture murale dans le hall du Conseil des ministres; la peinture de 7 x 5 mètres montre la scène bien connue du “barattage de la mer de lait”. Sothy a exposé son travail aux Etats-Unis, en Indonésie, à Singapour, en Chine, à Hong Kong, en France et au Japon, son travail artistique est dans des collections privées à travers le monde.

Nou Sary

NOU Sary est né dans la province de Kandal en 1971.

Il a étudié à l’Université royale des Beaux-Arts de Phnom Penh de 1994 à 2000, puis a déménagé en France pour poursuivre ses études à l’École des Beaux Arts de Saint-Etienne, 2001-2006, où il obtient un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique. Cet artiste multidisciplinaire excelle dans la peinture, la sculpture, la gravure, l’illustration, la photographie et l’art de l’installation.

Les photographes

Jérémie Montéssuis

Jérémie Montéssuis est le photographe devenu incontournable dans le paysage artistique de Phnom Penh. Arrivé au Cambodge il y a une dizaine d’années, il y a d’abord travaillé comme graphiste avant de se lancer complètement dans la photographie.

Joana Goudjerkan

Photographe franco-cambodgienne, Joana pratique presque tous les styles de photographie : sport, glamour, détail, mode, portrait, mariage, lingerie… Elle s’est prise de passion pour les éléphants et les traditions khmères.

Phillippe Alexandre Chevallier

“Mon travail est un hommage et un témoignage à cette faune à l’avenir précaire. Le refus du téléobjectif, outil de prédilection des photographes animaliers me permet d’être au plus près des animaux; Les cadrer dans leur environnement me permet de capter l’énergie de l’animal et d’en révéler leur individualité.” Le travail en noir et blanc « argentique et numérique » est au service d’une émotion brute et sensuelle. Passionné par les voyages, il découvre l’Afrique en 1998 et depuis se rend régulièrement en Afrique Australe, Botswana, Namibie, une terre dont la faible densité humaine garantit encore la préservation d’espaces sauvages. Son travail témoigne de la fragilité d’un monde en sursis.

Les médias

Dj Nana

DJ Nana, Sovathana Neang, a captivé l’imagination d’une génération de jeunes cambodgiens grâce à son audace et à sa présence sur les réseaux sociaux. Elle soutient activement la fondation, présentant ses activités à la télévision aussi bien que lors de soirées de charité.

Les vétérinaires

La clinique vétérinaire AGROVET

Passionnés par les éléphants, les vétérinaires d’Agrovet interviennent chaque fois que l’état de santé de nos éléphants le requiert.

http://www.agrovet-cambodia.com/

# 40 rue 111, Boeung Proleit, Khan 7 Makara, Phnom Penh
Entre les rues 214 et 232, près de Phnom Penh Tower. Tel 023216323

Les sportifs

Prodal Fight & Fitness

C’est dans le quartier de Toul Kork que Prodal Fight and Fitness, centre d’arts martiaux et de fitness dont le nom signifie « boxe » en Khmer, a ouvert ses portes. À l’initiative de Derek Bidaut, natif de Sète. Ce passionné d’arts martiaux a fait connaissance avec le Cambodge à travers le bokator, discipline sportive traditionnelle cambodgienne. Et il ne l’a plus quitté.

Le Bokator est un art martial qui plonge ses origines dans les premiers siècles de l’histoire cambodgienne. Combinant l’utilisation d’armes blanches et de toutes les parties du corps, le Bokator consiste à soumettre l’adversaire en profitant de ses faiblesses et de ses déséquilibres. A la fois technique de combat et ascèse spirituelle, le Bokator participa à l’érection de la colossale puissance militaire de l’Empire d’Angkor, et c’est aussi grâce à la supériorité de ces techniques de combat que les Khmers ont pu dominer leurs ennemis pendant près de huit siècles

Derek Bidault, le « Français au Cœur Khmer » et Benjamin Sébire sont tous deux Krama Noir de Bokator ainsi que des combattants de Boxe Khmère, ils font partie des « troupes de choc » d’Airavata.

Prodal – 31B rue 598, Toul Kork, Phnom Penh

www.prodal-studio.com Téléphone : + 855 (0)17 728 347